Votre terrasse : Combien de nettoyage par an ?

Quelle fréquence ? Un à deux nettoyages par an !

L’entretien d’une terrasse en bois est différent selon le type de bois utilisé : les tecks, bois Ipé et autres bois exotiques imputrescibles demanderont des soins différents que les pins traités. Cependant, quelle que soit sa catégorie, l’exposition aux U.V. et aux intempéries finiront par noircir le bois et la couleur de votre terrasse virera du gris argenté au gris plus foncé en fonction de son degré d’exposition au soleil et de son environnement (pollution, arbres à proximité…).

Pour ceux qui sauront s’accommoder de cette évolution dans le temps, l’entretien se limitera à un simple nettoyage. Pour tous ceux qui tiennent à la couleur d’origine de leur bois, il faudra procéder à un traitement supplémentaire.

Une terrasse en bois ne demandera qu’un ou deux nettoyages par an, ils permettront de déloger les impuretés qui, en s’accumulant sur le bois, peuvent transformer votre terrasse en véritable patinoire !
Sans nettoyage de celle-ci, les mousses vont se former, la pollution va se déposer et à la première pluie, vous risquez la chute.

Ce qu’il ne faut pas faire : ­

Et bien ne rien faire, ceci va endommager votre bois et accentuer le phénomène d’apparition de mousse et de champignon destructeur. Et si vous décidez le nettoyage avec un balai brosse et un jet d’eau ceci est peu efficace et les impuretés reviennent très très vite.



Join the Conversation

Non publié.